Bichectomie ratée : comment corriger ?

La bichectomie ratée est une difficulté que certaines personnes peuvent rencontrer dans leur quête de mieux sculpter leurs visages. Il suffit de tomber sur un chirurgien esthétique non qualifié ou qui s’est laissé déconcentré pendant son travail. Peut-on la réparer ? Comment cela est-il possible ? Voici dans cet article des informations pour davantage vous éclairer sur le sujet.

Quand parle-t-on de bichectomie ratée ?

La bichectomie est une intervention qui se déroule au niveau de chaque joue. C’est l’une des solutions pour affiner les traits d’un visage trop rond. Elle consiste à enlever la matière adipeuse (boule de bichât) qui se trouve entre les tissus musculaires profonds et ceux qui sont en surface des joues chez certaines personnes. Il peut arriver que cette opération soit mal faite, on parle bichectomie ratée. Ces boules graisseuses à retirer pèsent chacune dans les 9 g environ et ce sont elles qui permettent d’avoir un visage de forme arrondie et douce qu’on en général les enfants. Lorsque l’on devient adulte normalement l’effet de ces dernières devrait s’atténuer. Si ce n’est pas le cas, l’on peut recourir à cette opération pour corriger cela. La bichectomie ratée, c’est lorsque 3 mois après l’intervention l’on remarque :

  • Une certaine asymétrie des joues,
  • Une survenance d’hématomes sur les joues,
  • Une paralysie du nerf du visage,
  • Une insensibilité du visage,
  • Un visage retombant…

Ce sont des situations qui sont assez rares, mais qui peuvent arriver. Et c’est d’ailleurs le pourquoi il faut toujours se recommander à des chirurgiens dont l’efficacité est reconnue dans le domaine. Il ne faut jamais se laisser au premier que l’on rencontre. Son choix doit se faire avec minutie et avec le plus grand soin.

Peut-on corriger une bichectomie non réussie ?

La bichectomie ratée peut normalement se corriger si l’on arrive à tomber sur de bons spécialistes dans le domaine. Cependant, tout dépend de la gravité de chaque cas. S’il arrivait que pendant l’intervention un nerf du visage ait été touché ou que le canal de stenon ait été coupé, rien ne pourra être fait pour aider les personnes dans ces situations. Elles risquent de garder pour toujours ces séquelles de la bichectomie ratée.

Pour les problèmes d’asymétrie des joues, ou de la face qui retombe, plusieurs solutions peuvent être appliquées. L’on peut recourir à des injections pour remodeler le visage afin de corriger la déformation. Il ne faut jamais accepter de se faire opérer à nouveau. Une bichectomie ne se fait qu’une seule fois.

D’autres méthodes existent à part l’injection des substances remodelantes pour réparer une bichectomie ratée et il faudra se rapprocher d’un spécialiste pour en savoir plus et se faire aider. Il est important de ne pas s’injecter des solutions soi-même avant d’avoir consulté, au risque d’aggraver son cas ou de se créer encore d’autres problèmes. Un professionnel du métier est le mieux placé pour savoir quels traitements prescrire et à quelle dose en fonction de chaque cas. Pour cela, il faut nécessairement prendre son avis avant toute chose.

En conclusion, la bichectomie ratée est la conséquence du manque d’expertise du chirurgien. C’est une situation qui peut laisser des séquelles graves, traumatisantes et ceci à vie chez l’opéré. C’est pour cette raison que l’on conseille de faire attention quant au choix du chirurgien pour une telle opération. De nos jours, il existe un grand nombre de praticiens qui proposent la bichectomie, mais tous ne sont pas compétents. Il faut donc faire des recherches approfondies sur celui de son choix avant de se faire opérer. Cela est capital pour éviter les problèmes de bichectomie ratée. Après l’opération, il faut suivre à la lettre toutes les consignes données par le spécialiste pour ne pas qu’il y ait des complications qui pourraient faire rater son résultat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici