Tubercules de Montgomery : qu’est-ce que c’est ?

Pendant la grossesse et l’allaitement, les seins subissent de profondes modifications. Ils changent d’aspect et il apparaît très distinctement de petites bosses autour des mamelons : les Tubercules de Montgomery. A quoi servent-ils ? Quels sont les signes d’infection et comment se soigner ? Notre guide vous en dit tout.

Tubercules de Montgomery : qu’est-ce-que c’est ?

Encore connu sous le nom de glandes aréolaires ou de Montgomery, les tubercules de Montgomery désignent de minuscules boutons qui apparaissent autour la zone sombre du mamelon. Ils ont été décrit pour la première fois par le docteur W. F. Montgomery et sont essentiel lors de l’allaitement. Leur principal rôle est de lubrifier l’aréole et de protéger les seins contre les infections. Pendant la grossesse et l’allaitement, ils augmentent de taille puis, reprennent leur taille normale après l’allaitement. Leur nombre varie en moyenne entre 4 et 28.

Comment identifier les Tubercules de Montgomery ?

Les glandes de Montgomery font parmi des premiers signes évocateurs d’une grossesse. En effet, pendant les tous premiers jours de grossesse, ils deviennent plus visibles et volumineux. Pour les identifier, il suffit d’observer l’aspect de l’auréole et percevoir de petites protubérances rondes. C’est le signal que les seins se préparent pour l’allaitement. Il est possible d’observer les glandes de Montgomery sur le mamelon.

Rôles des Tubercules de Montgomery pendant l’allaitement

Les glandes de Montgomery jouent plusieurs rôles.

Stimulation de la production lactée

C’est la principale fonction des Tubercules de Montgomery. Lorsque le nouveau-né pratique la succion des seins, les glandes de Montgomery transmettent un signal au cerveau. Ce dernier va synthétiser de l’ocytocine qui va contracter les muscles. La contraction des muscles va favoriser l’arrivée du lait maternel au niveau du mamelon. C’est pour cela que lors de l’allaitement, vous devez vous assurer que votre bébé n’introduise pas dans sa bouche que le mamelon.

Rôle de guide pour le nouveau-né

Après l’accouchement les Tubercules de Montgomery, produisent une odeur. Celle-ci attire le nouveau-né, le guide vers le sein de sa maman et lui permet de téter. Lorsque la maman dispose de beaucoup de glandes de Montgomery, la production lactée est plus rapide. Cela permet au bébé d’avoir un gain de poids considérables au bout de quelques jours.

Rôle lubrifiant et antibactériens

Pour permettre au bébé de téter facilement, les glandes aréolaires synthétisent une substance huileuse et lubrifiante. Cette substance protège les aréoles et le mamelon contre le dessèchement ou les crevasses. De plus, les glandes produisent des substances antibactériennes qui agissent comme stérilisateur naturel. Raison pour laquelle, il est déconseillé de se laver les mamelons avec du savon ou toute autre substance.

Autres causes du grossissement des Tubercules de Montgomery

Le grossissement des glandes de Montgomery n’apparait pas uniquement pendant l’allaitement ou la grossesse. D’autres facteurs peuvent intervenir et provoquer le grossissement des glandes aréoles. Aux nombres de ces facteurs nous avons :

  • La prise ou la perte de poids.
  • Effets secondaires de certains médicaments.
  • Stimulation du mamelon.
  • Déséquilibre hormonal.
  • Pendant le cycle menstruel, etc.

Signes d’infection des Tubercules de Montgomery

Les Tubercules de Montgomery sont susceptibles d’être infectés. Ils peuvent aussi être bloqués, enflammés et occasionnés de graves problèmes de santé. Nous vous recommandons de consulter immédiatement votre médecin en cas de rougeur ou de gonflements douloureux. Il est possible qu’il s’agisse des symptômes d’un cancer de sein. Il est aussi conseillé de contacter votre médecin dans les cas suivants :

  • Apparition d’une bosse dure sur vos seins.
  • Modification anormale de la taille ou forme du mamelon.
  • Capitons ou une texture de peau d’orange sur votre poitrine.
  • Ganglions lymphatiques élargis à l’aisselle.

Quelques remèdes en cas d’infection des Tubercules de Montgomery

  • Appliquez délicatement et lentement un gel naturel autour des mamelons (Aloe vera, beurre de karité ou du beurre de cacao).
  • Boire de l’eau sucrée.
  • Trempez une serviette dans de l’eau tiède et l’appliquer durant une vingtaine de minutes chaque nuit sur vos mamelons.
  • Manger des aliments sains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *