Tout savoir sur les couches pampers

Vous recherchez des couches confortables et de bonnes qualités pour votre bébé ? Attention ! Il existe sur le marché une panoplie de couches pour bébé. Et malheureusement, plusieurs d’entre elles sont de la mauvaise qualité. Pour éviter de vous perdre, nous vous conseillons d’opter pour les couches Pampers. Pourquoi ce choix vous est-il recommandé ? Quelle est la composition des couches Pampers ? Comment fonctionnent-elles ? Voici les éléments de réponses dans cet article.

Quelle est la composition des couches Pampers ?

Les couches Pampers sont fabriquées avec plusieurs éléments qui ont chacune une fonction précise. Mais autant qu’ils sont, ces éléments ont la même finalité. Celle d’offrir le confort, la sécurité et l’efficacité pour votre bébé.

Le cœur absorbant

Le cœur absorbant est un composant qu’on retrouve chez toutes les couches jetables. Cet élément absorbe l’humidité en quelques secondes. Il peut absorber 30 fois plus que son poids. L’avantage est qu’après avoir intégré l’humidité, il la retient et la garde à l’écart de la peau du bébé. Ainsi, votre bout de chou conserve sa peau sèche.

La cellulose

La cellulose est une matière naturelle des couches pampers. Elle absorbe elle aussi l’humidité. Certifiée SFI (Sustainable Forestry Initiative), c’est un élément qui respecte les exigences du règlement européen. Son utilisation est bien approuvée. Elle est combinée avec le cœur absorbant afin d’éviter que la couche soit trop épaisse.

Le voile supérieur

Le voile supérieur est cet élément qui évacue le liquide absorbé vers l’intérieur de la couche. Grâce aux fibres en polypropylène qu’il contient, il garde la partie en contact avec la peau de votre nourrisson douce et confortable. En dehors de ces trois éléments cités, les couches pampers sont fabriquées avec plusieurs autres composants :

  • Les attaches extensibles,
  • Le voile arrière,
  • Les adhésifs,
  • Les élastiques flexibles,
  • Les dessins sur la couche,
  • Le baume protecteur, etc.

Les critères pour choisir les meilleures couches Pampers pour votre bébé ?

Pour choisir les couches Pampers qui correspondent parfaitement à votre bébé, il y a certains critères fondamentaux que vous devez prendre en compte. Le premier critère important est la taille de la couche. Mais pour faire le choix d’une taille qui s’adapte à leur bébé, certaines personnes se réfèrent à l’âge de ce dernier. Ce qui est faux.

La taille d’une couche est plutôt liée au poids du bébé. Puisqu’il est bien possible qu’un bébé de trois mois possède un poids égale celui d’un bébé de 12 mois. Généralement sur le marché, la taille des couches pampers est numérotée de 1 à 6. La taille 1 correspond aux bébés qui pèsent entre 2 et 5 kg. Ce poids concerne les bébés qui ont entre 2 mois et 3 mois.

La taille 2 est destinée aux enfants dont le poids est compris entre 3 à 6 kg, ce qui correspond aux bébés de 3 mois à 4 mois. Si votre bout de chou pèse entre 4 – 9 kg et 7 – 18 kg, privilégiez respectivement les tailles 3 et 4. Quant à la taille 4+ et la taille 5, elles correspondent aux bébés de 9 à 20 kg et de 11 à 25 kg. Pour ce qui est d’un bébé de plus de 16 kg, choisissez la taille 6.

Le prix reste aussi un critère essentiel pour choisir une couche Pampers. Il ne s’agit pas de prendre la couche la moins chère possible, mais de trouver un modèle qui vous offre un équilibre entre le prix et la qualité. Le confort et la composition de la couche sont autant d’éléments que vous devez également prendre à cœur lors de votre choix.

Comment fonctionnent les couches Pampers ?

Lorsque le nourrisson urine, le liquide passe d’abord par le voile supérieur de la couche Pampers qui est la doublure protectrice de la couche. Le voile supérieur contient une fine pellicule de lotion douce qui écarte l’humidité afin de protéger la santé de la peau du bébé. L’urine est transférée ensuite vers la pellicule d’absorption. Cette dernière est conçue à base des fibres de polyester efficaces et douces pour absorber le plus vite les fluides.

Les flux de l’urine se dirigent par la suite vers la pellicule de distribution qui à son tour l’évacue vers le cœur absorbant qui est la zone de rétention de la couche Pampers. Enfin, le voile arrière, grâce à son film imperméable recouvert d’un tissu de fibres douces, bloque l’urine et l’empêche d’être transférée au lit.

4/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.